MLM PRODUIT et MLM VIRTUEL

MLM PRODUIT Physique = MLM 100% GAGNANT ! –  MLM  AVEC PRODUIT VIRTUEL = GAINS VIRTUELS !

 

Le titre va vous paraître peut-être provocateur ou tout simplement logique, chers blogueurs ou marketeurs, cela dépendra de votre connaissance et de votre expérience individuelle.

J’aimerais faire en sorte que les « néophytes » dans le domaine du M.L.M. puissent avoir connaissance de la réalité en ce qui concerne ce qu’on leur propose vraiment pour ne pas tomber dans le grand n’importe quoi !

Je leur conseillerais de me lire plus souvent sur ce blog, ainsi que mes anciens articles, qui sont tous d’actualités.

Certains « pseudo leader » prétendent que TOUT LE MONDE peut gagner de l’argent sans parrainer et sans véritablement travailler !

 

 

Mais est-ce possible ?

Examinons d’un peu plus près ce genre « d’activité » qui se propage sur internet.

Comment peut-on gagner de l’argent sans acheter de produits, ou proposer des produits virtuels. Bien souvent ce sont des produits que l’on peut trouver gratuitement sur le net, en cherchant bien.

Avant cela, et pour bien comprendre mon explication, je vais vous donner les tenants et les aboutissants, en vous expliquant, de façon simple et clair, comment fonctionne un M.L.M. dit LÉGAL !

Pour qu’un M.L.M. fonctionne correctement, il faut avoir absolument avoir des produits « réels » à distribuer. Que ces produits soient uniques et introuvables dans le commerce traditionnel, soit par leur composition, soit parce qu’ils apportent. Cela rend le produit très attractif pour les consommateurs, puisqu’ils ne peuvent pas le trouver ailleurs. C’est ce que l’on appelle une valeur ajoutée ! Ensuite il doit être consommable et renouvelable rapidement. Voici un rapide aperçu des avantages d’un M.L.M. LÉGAL !

Tous les autres produits ou service ne respectant pas cette règle majeure, ne devrait pas être en M.L.M.

 

Pourquoi ?

C’est très simple. Si on veut que chaque personne gagne dû récurrent, c’est à dire régulièrement chaque mois, il faut que la majorité des gens rachètent le plus souvent possible, pour avoir un renouvellement de leurs gains.

Le M.L.M. est un réseau de consommateurs avertis. Les distributeurs ont compris que ce genre d’’entreprise est éthique à tous les niveaux et que tout le monde est gagnant/gagnant. Dans un réseau M.L.M., il y a des distributeurs qui achètent pour faire de la vente ou pour faire connaitre le produit. Ils sont en même temps consommateurs, car il est plus facile d’en parler avec son cœur et son ressenti, plutôt que de le faire comme un vendeur. Nous ne sommes pas des pros de la vente, et nous n’avons pas le devoir d’y parvenir.

De plus ils sont aussi des apporteurs d’affaires pour ceux qui souhaitent se lancer dans ce genre d’entreprise. Il y a aussi des « clients/distributeurs » appelés aussi « clients privilégiés », qui eux sont là uniquement pour acheter les produits au prix de gros, pour eux-mêmes ou leurs proches. Ils ne sont pas intéressés par l’activité ou veulent ne pas s’y pencher sérieusement.

Tout les achats générés dans le réseau constitues une masse d’argent « chiffre d’affaires » qui est réparti de la façon suivante : une partie va à la production (fabricant), une autre au réseau pour payer les distributeurs (cela peut aller jusqu’à 85% du produit), et souvent, une petite partie versée à une association. Voilà comment un M.L.M. LÉGAL fonctionne, et permet à chacune des parties, d’y trouver son compte. Chacun réalise une petite partie de travail grâce à la duplication, et cela permet de générer des sommes colossales pour tous.

Retenez ceci : « Je préfère recevoir 1% de l’effort de cent hommes que 100% de mes propres efforts ». Jean Paul Getty

Ce qui permet à un réseau d’être viable, c’est avant tout le renouvellement de nouveaux produits, pour réinjecter de l’argent frais dans le réseau, afin de se répartir tous les bénéfices générés par la distribution « d’achats de produits » dans le réseau.

Maintenant voyons avec un « MLM sans produits ou virtuels ». Comment se passent les choses ?

C’est très simple et croyez le ou non, c’est à 99,99% que tous ces fabuleux « MLM » fonctionnent tel que la description va en être faites.

Vous rentrez dans le système et on vous dit de mettre une certaine somme pour acheter des positions, c’est-à-dire qu’elles vont remplacer la place des distributeurs « placement », dans le schéma d’un M.L.M. dit LÉGAL. Mais dans un M.L.M. LÉGAL, nous n’avons pas le droit d’avoir plusieurs placements identiques à notre nom. Hors avec ce système, comme ce sont des positions et non des noms, vous pouvez en acheter autant que vous voulez « pour pousser » vos premières positions et celles des autres « premiers inscrits » afin que les premières sortent, et donne l’argent qu’elles doivent générer.

Mais comme ces fameuses positions « non aucune valeur marchande », vous ne pouvez pas les vendre ou les céder. Bien souvent leur valeur est fictive, car bien souvent, vous pouvez toucher l’intégralité de ce qui a été injecté au départ, pour attirer le plus de monde possible. Pour que le système tienne, il faut donc, racheter des nouvelles positions ou recruter de nouveaux membres pour alimenter les premiers arrivés.

En clair, il faut que vous réinjectiez de l’argent pour faire de l’argent ! Cela indique que vous êtes entrain de monter un système pyramidal ou chaine de ponzi. Pour légaliser ce genre « d’entreprise », on met des produits virtuels du style : loto, euro million, packs publicitaires, logiciels, etc.

Avec un peu de bon sens, vous comprenez que ce genre d’affaire sur le long terme, ne peut pas tenir !

EXPLICATIONS :

Puisqu’il n’y a aucune valeur marchande des produits, vous ne pouvez pas faire de revente « vente au détail impossible », le réseau ne peut pas non plus augmenter ses bénéfices par le renouvellement des produits puisqu’ils sont juste là pour faire bien, donc pas de pourcentage attribué pour le réseau ou le concepteur du système, puisque tout ça est virtuel. De plus, non consommable, et donc non renouvelable, une seule et unique solution, faire rentrer des nouveaux constamment ou en réinjecter de l’argent par les anciens, c’est-à-dire ce qu’ils ont déjà gagné.

Ce qui revient à dire qu’il n’y a pas véritablement d’argent frais « ou nouveau qui vient de l’extérieur » rentrant dans le système. La seule et unique solution, c’est que les membres remettent de l’argent constamment dans le système ou de faire rentrer de nouveaux membres pour que le système puisse perdurer. Si les anciens arrêtaient de réinjecter de l’argent dans le système, ou qu’il n’y ait plus de recrutement, le système s’écroulerait.

Alors quand on vous dit qu’il ne faut pas recruter, c’est un MENSONGE GIGANTESQUE !

Une preuve ? On ne vous a jamais glissé assidument à l’oreille : « si tu fais rentrer du monde, cela ira plus vite pour toi ! ». Pas du tout !

S’il n’y a pas de nouveau, le SYSTÈME S’ÉCROULE…. Voilà la vérité ! Le système ne pourrait plus payer !

Regardez les H.Y.I.P., ils fonctionnent tous de cette façon, basé sur le recrutement. Ils payent au départ, pour que les premiers disent que le système paye, et ensuite, une fois que la machine est amorcée, ils ferment le robinet et au revoir la compagnie ! ! !

Si vous m’avez bien suivi chers amis, le système avec des produits virtuels ne peut pas être viable sur le long terme. Cela peut durer un certain temps, mais pas indéfiniment. C’est pour cela que vous voyez très souvent ces systèmes fermer du jour au lendemain et réapparaitre sous une autre forme quelque temps plus tard, pour attraper de nouveaux néophytes, en leur faisant croire qu’en étant les premiers, ils pourront en tirer un plus gros bénéfice. Et ceci est parfaitement vrai !

JUSTEMENT !

Si l’on vous dit qu’il faut être les premiers pour en profiter, c’est tout simplement parce que c’est un système pyramidal ! Car en M.L.M., pas besoin d’être le premier, chacun à son cercle personnel !

Vous pouvez ou pourrez tourner ceci dans tout les sens que vous voulez, vous faire endormir par ceux qui en sont responsables ou en haut du système, le M.L.M. est réglementé et enregistré par la vente directe selon la loi N°93-121 du 27 janvier 1993, article 3 20ème alinéa de l’article L.311.3 du code de la sécurité sociale en France. Cette loi résume entièrement ce que je viens de vous ai expliqué.

Autre argument qui permet de ne pas se faire avoir, en réfléchissant un peu.

Avec un MLM ayant un produit, vous avez la valeur marchande de ce produit. C’est-à-dire que si l’on prend le scénario-catastrophe : vous ne trouvez personne qui veut gagner de l’argent, personne ne veut de votre produit, « si c’est le cas, posez-vous alors la question : « est-ce un bon produit ? », vous avez quand même un produit pour vous-même, que vous pouvez consommer et employer. Alors qu’avec un produit virtuel, comme son nom l’indique, vous n’avez absolument rien !

Dans le premier cas « produit réel », vous ne perdez aucun centime, puisque le produit vous allez l’utiliser pour vous-même, et par conséquent, ne pas l’acheter ailleurs « en considérant qu’il existe », et l’achèterez de 20% à 40% en moins au prix de gros. Normalement cela vous a fait faire des économies par rapport à la distribution traditionnelle, ou vous a apporté quelque chose pour vous-même.

Pour le second cas, avec un « produit virtuel », pour en tirer un bénéfice, il faudra qu’il vous apporte ce que vous avez déjà dépensé, puis attendre encore, pour obtenir un bénéfice, et dire que vous avez gagné de l’argent avec. Car bien souvent, les gens ne font pas leur calcul. S’ils devaient le faire, c’est-à-dire faire 2 colonnes, dans l’une ce qu’ils ont dépensé dans le système, et dans l’autre, ce qu’ils en tirent réellement, ils verraient qu’ils sont souvent à zéro, voir en négatif très souvent ! Et que sur du long terme, ils auront gagné que très, très peu !

EN RESUME : avec un MLM de produit réel, vous gagnez de l’argent à 100% tout de suite sans rien faire ! Avec le virtuel ou sans produit, vous êtes obligé d’attendre de récupérer votre mise de départ, puis d’attendre de faire du bénéfice, pour dire que cela vous a apporté un véritable gain !

EN CONCLUSION : avec un MLM produit, vous gagnez tout de suite, sans effort, alors qu’avec un MLM sans produit ou virtuel, vous devez faire des efforts colossaux, pour obtenir un véritable gain ou avantages !

Après cet article, quel sera votre choix et lequel d’après vous est le plus facile ?

N’oubliez pas, la force et la réussite sont en chacun de nous.

« Un gagneur ne lâche jamais, un lâcheur ne gagne jamais »

 

Cliquez ci-dessous pour gagner passivement dès maintenant !

 

GMT061

2 Responses to "MLM PRODUIT et MLM VIRTUEL"

  • de naeyer says:
    • William_Thiery says:
Leave a Comment

CommentLuv badge

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline