Le Café – Santé. Mythe ou réalité?

La caféine, à l’état naturel ou sous forme d’additif, est présente dans un nombre croissant de produits dont le café, le thé, les boissons au cola, les boissons énergisantes, le chocolat et même certains médicaments. La présence accrue de la caféine dans nos vies soulève la question, savoir quelle quantité de caféine est jugée excessive pour le consommateur moyen.

caf et santDes laboratoires spécialisés dans la recherche pour améliorer le bien-être, la vitalité, le soutien du système immunitaire, la mémoire, l’acuité mentale, en somme l’ensemble des aspect bénéfiques du café, nous délivrent constamment des informations et des produits des plus surprenants pour notre santé.

En 2003, à la suite d’une nouvelle étude du ministère e la santé recommandait aux femmes en âge de procréer et aux enfants de réduire leur consommation de caféine.

 

Pour les autres adultes en bonne santé, il est toujours conseillé de ne pas prendre plus de 400 mg de caféine par jour, soit l’équivalent d’environ trois grandes tasses de café de 250 ml.

La caféine est un ingrédient naturel présent dans les feuilles, les graines ou les fruits d’un certain nombre de plantes, dont le café, le thé, le cacao, la noix de kola, le guarana et le maté. Elle est aussi fabriquée et utilisée comme additif alimentaire dans certaines boissons gazeuses et dans certains produits pharmaceutiques comme les médicaments contre le rhume et les analgésiques.

Le café a un aspect thérapeutique certain s’il est consommé raisonnablement. La tolérance à la caféine varie beaucoup d’une personne à l’autre.

Chez les adultes en bonne santé, une petite quantité de caféine peut avoir des effets positifs tels qu’une vigilance accrue et une plus grande capacité de concentration. Cependant, certaines personnes sont plus sensibles à la caféine. Chez elles, une petite quantité pourrait provoquer de l’insomnie, des maux de tête, de l’irritabilité ou de la nervosité.

Mais, le café ne se résume pas à son composant le plus étudié, la caféine. Il contient plus de 50 autres éléments : vitamines, oligo-éléments, minéraux et polyphénols, notamment. Une source intéressante d’antioxydants pour la protection de nos artères. A condition de ne pas boire plus de quatre tasses de café par jour. En effet, au-delà de 400 à 600 mg, ils peuvent être contraires, voire toxiques.

Le café est également bon pour la digestion. Il stimule la sécrétion gastrique et la motricité du côlon. Son effet contre les maux de tête est réel à condition de ne pas consommer plus de 4 à 6 tasses par jour.

De plus, une consommation modérée n’engendre aucun risque pour le cœur chez une personne ayant une hygiène de vie équilibrée. Au contraire, les antioxydants évitent au cholestérol de se déposer sur nos artères. La dose reste néanmoins déterminante : les accidents coronaires mettant en cause le café surviennent dans la plupart des cas chez les personnes qui consomment plus de 8 tasses par jour, et qui de surcroît  fument, ne pratiquent aucun sport et mangent de manière déséquilibrée.

Le café est donc une boisson bénéfique pour la santé dans la limite d’une consommation raisonnable. Des études en cours évoquent même un rôle protecteur de cette boisson contre la maladie d’Alzheimer.

torrefaction du cafNotre petit café, le « petit noir » contient plus de 800 composants et une concentration en antioxydants supérieure à celle du thé vert.

Anne Jeanblanc pour Le Point.fr nous dit : « La consommation de cinq tasses de café par jour réduirait de 57 % les risques de cancer du sein. C’est le résultat d’une vaste étude menée par des chercheurs de l’institut Karolinska, à Stockholm, qui vient d’être publié dans la revue scientifique Breast Cancer Research.

Après avoir analysé les données provenant de près de 6 000 femmes (2 818 malades et 3 111 témoins), les auteurs notent que cet effet bénéfique concerne celles dont le cancer est dit RE.

RE pour récepteurs hormonaux des oestrogènes. Leur dosage permet de mesurer la probabilité de réponse d’un traitement hormonal. Ces récepteurs ne sont pas retrouvés dans environ un tiers des cancers du sein. »

Antioxydants

Pour en revenir aux relations entre le « petit noir » et les tumeurs malignes, les effets positifs sont fréquents. « Une consommation moyenne de trois à quatre cafés par jour réduit de 30 % le risque de cancer du foie et une consommation élevée le fait chuter de 55 % », affirme Astrid Nehlig.

D’autre part, cette boisson diminue de plus de 60 % le risque d’évolution de la cirrhose vers le cancer. Le café a également un effet protecteur au niveau du cancer colorectal, de celui de l’endomètre (réduction jusqu’à 80 %) et de certaines tumeurs cérébrales, les gliomes (baisse de 50 à 60 % pour 5 tasses par jour).

Enfin, des travaux effectués sur des souris (buvant de l’eau contenant de la caféine) et des cellules de peau humaine placées en culture montrent que la caféine a un effet protecteur vis-à-vis des mélanomes, ces cancers de la peau provoqués par les rayons UV du soleil.

Les chercheurs ne parviennent pas à expliquer totalement ces effets bénéfiques. Il faut dire que le café renferme, en dehors de la caféine, plus de 800 composés différents. Des laboratoires spécialisés sont en recherche constante sur les combinaisons d’effets variables d’un café à l’autre, en fonction de sont trajet, traitement, mouture, torréfaction, zone géographique, une mine qui délivre ses secrets depuis des milliers d’années.

La forte concentration d’antioxydant dans les grains de café, en fait un soutien de notre système immunitaire parmi les plus puissants, avec le chocolat, certaines baies, grenade, cassis noir,etc..

Une analyse prospective américaine incluant 47.911 professionnels de santé affirmait : les hommes consommant au moins 6 tasses/jour réduisent de 18 % leur risque d’avoir un CP et de 60 % de risque de cancer. Ceci semble lié à des composants du café autres que la caféine elle-même.
Wilson Coll., Journal of the National Cancer Institute, 17 mai 2011

L’étude montre pour l’instant qu’une association entre consommation de café et diminution de risques de cancer de la prostate, mais l’effet semble important. Cette étude n’est toutefois pas suffisante pour que les médecins préconisent d’ores et déjà aux hommes d’âge moyen de boire davantage de café. Le café pourrait aussi jouer sur le niveau d’insuline.

Le café pourrait aussi agir sur les niveaux d’hormones dont la testostérone (qui joue un grand rôle dans le cancer de la prostate).

On sait aussi depuis peu que le café est bon pour diminuer le risque de diabète de type 2, la maladie de Parkinson et le cancer du foie (et d’autres conditions). Récemment, pour les femmes, il semblerait que celles qui boivent au moins cinq tasses par jour auraient moins de risque d’avoir une forme agressive de cancer du sein.

J’y pense et puis j’oublie

Les effets qui retiennent probablement le plus l’attention sont ceux portant sur l’amélioration des performances mentales, surtout chez les seniors. Des études ont ainsi montré que la consommation régulière de caféine était associée à de meilleures performances pour la mémoire à long terme et à une vitesse locomotrice plus élevée.

Des études scientifiques récentes ont montré que l’équivalent en caféine de deux grandes tasses de café peut augmenter de 10 % la rapidité du traitement des informations. Le café est donc la boisson de prédilection pour reprendre le travail après un repas.

Soigner les neurones

Plusieurs études portant sur des dizaines de milliers de personnes ont rapporté l’existence d’une association inverse entre la consommation de café et le risque de développer la maladie de Parkinson, en particulier chez les hommes. Ces données doivent cependant encore être confirmées.

La Digestion

Le café favorise la digestion. Si on n’en connaît pas encore tous les mécanismes, on sait que ce breuvage stimule le transit intestinal ainsi que la sécrétion du suc pancréatique, nécessaire à la digestion des aliments en vue de leur assimilation intestinale.

Le café favorise aussi la contraction de la vésicule biliaire, cette poche qui contient les sels biliaires nécessaires à la digestion des graisses. Cet effet semble être à l’origine de la diminution du risque de calculs biliaires chez les buveurs de café.

javafit.frParmi les laboratoires et professionnels du café, les établissements de la société Javalution ont réalisés de grandes avancées en terme de qualité et de santé. Propriétaire de leurs propres stations de torréfaction, ils veillent et assurent un qualité, une constance et une recherche constante des bienfaits du café en association naturelle avec les éléments les plus pertinents pour notre santé.

La société Javalution à développer une ligne de produits santé avant-gardistes appelé JavaFit, et nous avons relevé une information sur l’un de leur produit, le Café Java Impact.

 

Le café Java Impact est un café pur arabica, 100% organique (bio) enrichi de 14 extraits de champignons bénéfiques pour la santé.

Cela en fait un mélange délicieux et sain qui permet au corps d’optimiser son processus de guérison naturel. Le café Java impact détoxifie, tonifie et stimule votre organisme tout en réduisant la fatigue, il a donc une action bienfaisante sur votre santé en général.
Parmi les 14 champignons que contient le Java Impact, on retrouve:

Le reishi qui est sans doute le plus connu, est utilisé en médecine chinoise depuis des millénaires. Des études ont montré que ce champignon peut stimuler le système immunitaire et on le considère comme un anti-cancer efficace.

Le chaga est connu comme un puissant stimulant du système immunitaire, comme ayant des propriétés anti-oxydantes puissantes, des propriétés anti-inflammatoires et il pourrait être en mesure de contrôler le taux de glycémie dans le sang.

Le café Java Impact contient également Les champignons Maitake, Siitake, pleurotte …

Les champignons ont une longue histoire dans la médecine traditionnelle chinoise parce qu’ils sont très riches en vitamines et en minéraux. Les champignons contenus dans le café Javafit impact sont particulièrement riches en ergostérols (précurseur de la vitamine D).

Les bienfaits annoncés pour la consommation de Javafit Impact régulièrement :

·         Réduit le cholestérol
·         Régule le taux de sucre
·         Aide au système cardiovasculaire
·         Tonique pour les reins et le foie
·         Tonique pour les nerfs
·         Réduits les symptômes d’allergies
·         Améliore la mémoire
·         Améliore la circulation sanguine
·         Anti bactérien
·         Anti viral
·         Prévention contre l’installation de tumeurs
·         Réduit la fatigue
·         Soulage l’anxiété
·         Soulage l’arthrite
·         Régule la pression sanguine

Et bien d’autres bienfaits certainement encore à découvrir !

javafit.fr

Article source: http://www.nature-energie-vitalite.com/le-cafe-sante-mythe-ou-realite

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Comment

CommentLuv badge

SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline